Vous êtes ici : Accueil > Environnement > Bourges à vélo

Bourges à vélo

Bourges à véloA Bourges, depuis de nombreuses années, pistes cyclables, prêts de vélos et équipements divers se sont installés dans le paysage berruyer : Rocade Verte, consignes et arceaux à vélo, zones 30, aide au financement de l’achat d’un vélo, afin d'encourager l’utilisation du vélo et poursuivre le développement de son réseau cyclable.

Une étude a montré que près de la moitié des ménages de l’agglomération dispose d’un véhicule et 35% des déplacements font moins d’un kilomètre.
Les berruyers effectuent chaque jour 460 000 déplacements :

  • dont 65% en voiture,
  • 23% à pied,
  • 7 % en transports collectifs
  • 3% à vélo.

Plan vélo

  Linéaire
Aire piétonne 2,4 km
Zone de rencontre 1,2 km
Zone 30 58,0 km
TOTAL 61,6 km
   
Bande cyclable 19,6 km
Piste en site propre unidirectionnelle 6,2 km
Piste en site propre bidirectionnelle 15,8 km
Trottoir mixte (piétons + cycles) 4,5 km
Liaison douce / voie verte 17,9 km
Double-sens cyclable (en zone 50) 0,6 km
TOTAL = 64,6 km

Avec la fin prochaine des travaux de la rue Louis Mallet, nous pourrons ajouter 1,36 km de bandes cyclables grâce à cet axe.

Prêt de vélo

Pour inciter les  Berruyers à abandonner la voiture au profit du vélo, le service Cycloplus a mis en place, un système de prêt de vélo. Cycloplus permet de choisir le modèle de vélo adapté au besoin de chacun avec de 2 modèles : le vélo classique ou le vélo à assistance électrique.

  • 69 vélos classiques ;
  • 95 vélos à assistance électrique.

Ce service de « location » de vélos classiques est la continuité du service mis en place par la ville de Bourges et étendu à l'Agglomération plus les communes de Saint-Florent-sur-Cher, Fussy et Pigny. Il s’agit d'une location d’une durée fixe de 6 mois non payante.

Les vélos à assistance électrique sont eux proposés à la location au tarif unique de 1 € par jour et au choix sur 3 périodes de location : 1, 3 ou 6 mois. Il est possible de prolonger la location d’un mois supplémentaire, une seule fois, sans jamais pouvoir excéder 7 mois de location. 

  • Vélos à assistance électrique : 1 mois : 30 € / 3 mois : 90 € / 6 mois : 180 €
  • vélos classiques : Non payant

Pour une location ou toute information complémentaire, le service est joignable :

  • par email : info@agglobus.com
  • par téléphone : 02 48 50 82 82

Vélo à assistance électrique

Environ 60% des 460 000 déplacements quotidiens effectués sur Bourges se font en voiture. Mais on sait aussi que 25 % des déplacements font moins de 3 km ! Il est donc tout à fait possible de passer de l’utilisation d’une voiture à celle d’un vélo classique ou électrique pour se déplacer à Bourges.

La Ville de Bourges a donc, pour favoriser cela, souhaité mettre en place, une prime pour aider les Berruyers à acheter des vélos à assistance électrique ou des vélos cargos. La demande de l’aide se fera via le formulaire, disponible à l’accueil de l’Hôtel de Ville et des Mairies annexes. Cette mesure, en faveur de l’abandon de l’usage quotidien de la voiture au profit du vélo, s’inscrit pleinement dans la volonté de réduire localement les émissions de gaz à effet de serre et d’améliorer la qualité de l’air sur la Ville. Cette mesure sera reconduite en 2020 (à la faveur de la tenue d’un Conseil Municipal).

D’autres aides

  • Entretenir son vélo

Une association locale vend des vélos d'occasion et propose également une activité d'apprentissage de remise en état des vélos http://monchervelo.fr/.
Plusieurs entreprises locales peuvent remettre en état des vélos si besoin.

  • Coup de pouce réparation vélo par l’Etat

Afin d’aider et d’inciter les Français à avoir recours au vélo pour leurs déplacements pendant la période de déconfinement, le ministère de la Transition écologique et solidaire propose un « coup de pouce réparation vélo » avec une prise en charge allant jusqu’à 50 € pour la remise en état d’un vélo au sein d’un réseau de réparateurs référencés. La liste des réparateurs engagés dans la démarche est accessible sur une plateforme en ligne https://coupdepoucevelo.fr.

Faciliter et favoriser les déplacements à vélo

  • Des zones 30 dans certains quartiers ;
  • Une zone de rencontre rue Moyenne (soit une limitation de la vitesse 20 km/h) avec priorité aux piétons et aux cyclistes ;
  • L’équipement d'une dizaine de feux en "cédez le passage vélo";
  • L’instauration de quelques double-sens cyclables en zone 50 signalé par un panneau
  • La mise en place de panneaux pour signaler une dizaine d'impasses débouchantes (Impasses pour les véhicules, elles disposent néanmoins d’un passage piétons que les vélos pourront emprunter pour éviter certains détours) ;
  • Mise en place des stations de réparation et de gonflage (aux Gibjoncs, à la plage du Val d'Auron, à l'Hôtel de Ville, au Prado).
  • Aménagement de voies pour les vélos rue Louis Mallet, Boulevard de la République, et Avenue du 11 novembre.
  • Installation de rails à vélo sur l'enclos des Jacobins. L’objectif est de simplifier le passage entre la rue d'Auron et la rue Moyenne, sans avoir à faire un grand détour pour les cyclistes. En 2020, installation de rails à vélo sur l'escalier longeant le théâtre et le Palais Jacques Coeur.

Stationnement

  • Installation de très nombreux appuis-vélo installés devant tous les bâtiments publics et dans toutes les zones de vie (sur les places de marché, dans les zones de commerces…).
  • Création de 2 vélostations et de 4 consignes à vélos.
  • Installation de consignes à vélo dans le quartier des Gibjoncs, en pied d'immeuble (4 rue Jules Bertaut et 4 rue Verlaine). L’objectif est de proposer une offre de stationnement sécurisée dans un quartier dépourvu de locaux vélos adaptés dans les immeubles. Les équipements ont été installés à proximité d'équipements publics ou associatifs pour que les salariés ou bénévoles les fréquentant puissent également les utiliser. Installation également de consignes à vélo au lac d'Auron début 2020 (comme celles de la médiathèque) et 4 nouvelles seront installées à côté d'Avaricum, dans le cadre de Coeur de Ville en fin d'année 2020.
  • Installation d'un espace de stationnement vélo sécurisé et équipé à la Halle Saint Bonnet (arceaux vélos, pompe de gonflage, station de réparation) avec un accès gratuit pour tous.

Emplacements des arceaux à vélo

Développement de l’éducation du vélo à l’école

  • L’apprentissage du vélo : achat de 20 vélos et de 20 casques dans les écoles et la mise en place d’un cycle d'apprentissage du vélo par des éducateurs sportifs municipaux dans nos écoles.
  • Des supports à vélos ont été achetés pour inciter les enfants et les enseignants à venir à l'école à vélo. Toutes les écoles et tous les centres de loisirs sont équipés.
  • Une piste d'éducation routière, imaginée par un groupe d'habitants (Conseillers de Quartiers, participants du Conseil Citoyen) qui ont travaillé sur les espaces délaissés par les déconstructions du PRU.

Une indemnité kilométrique vélo pour les agents

Afin d’inciter les agents à réaliser leurs trajets domicile-travail à vélo, la Ville de Bourges, l’agglomération Bourges Plus et le CCAS, ont fait réalisé une enquête pour favoriser les déplacements vélo en 2019. Une enveloppe de 20 000 euros a été réservée pour mettre en place dès que possible une indemnité kilométrique pour encourager les déplacements vélos chez les agents. L’enveloppe sera augmentée en fonction des usages. Cette aide devrait être votée prochainement dans les différentes instances concernées.

Le plan vélo intercommunal de Bourges Plus

17 liaisons sont prévues sur 10 ans, soit 51 km d’itinéraires d’intérêt communautaire à aménager. Le plan doit avant tout desservir en priorité les zones d’activités et les équipements scolaires, aménager les ceintures de boulevard de Bourges et permettre le rabattement vers le canal de Berry.

La mise en oeuvre du Plan Vélo Intercommunal avance avec :

- Les aménagements du boulevard de la République qui ont été finalisés en début d’année 2019, et qui ont permis d’ouvrir aux cyclistes 400 m de bandes cyclables dans chaque sens.

- L’aménagement de la deuxième séquence de la rue Louis Mallet qui a permis de créer des bandes cyclables sur chaque côté de la voie, sur 1200m dans chaque sens.

En parallèle sont étudiés de nouveaux itinéraires, pour aménager une prochaine tranche de 15 km d’itinéraires, à Bourges et sur d’autres communes de l’agglomération. Les premiers aménagements de cette nouvelle tranche devraient voire le jour d’ici fin 2021.

La mise en oeuvre du Plan Vélo Intercommunal fait l’objet d’un co-financement par la Région Centre Val de Loire au titre du Contrat Régional de Solidarité Territoriale, et par l’Etat au Titre des Territoires à Energie Positive (TEPCV).

Le maillage cyclable du territoire de l’agglomération reposera ainsi sur plusieurs niveaux : les aménagements cyclables communaux (toujours développés par les communes), le plan vélo intercommunal, porté par l’agglomération, les itinéraires d’intérêt régional, national, et européen, comme le canal de Berry à Vélo, actuellement en cours d’aménagement par le Syndicat du Canal de Berry. L’enjeu à terme est de constituer un périple cyclo-touristique de près de 500 km unissant le canal de Berry et la Loire à vélo (en 2015 : 935 000 cyclistes dont 43% de touristes).